Rencontrez Joël Pelletier, co-fondateur de la Distillerie du St-Laurent

RENCONTREZ JOËL PELLETIER, CO-FONDATEUR DE LA DISTILLERIE DU ST-LAURENT

Joël a été l’une de nos plus belles rencontres de l’automne dernier. Il était en visite de Rimouski pour rencontrer la SAQ avec qui il venait tout juste de signer son premier contrat pour la vente de son gin, et nous nous sommes retrouvées à jaser avec lui dans un bar après un événement de réseautage.

Nous avons tout de suite aimé l’idée d’un gin produit complètement de manière artisanale à Rimouski, et nous sommes immédiatement tombées sous le charme de l’entrepreneur : un amoureux du gin, du whisky et du scotch, qui travaillait en production télé et qui a tout laissé pour se lancer dans un projet ambitieux, au succès improbable, qui le passionnait.

Un an plus tard, après un nombre incalculable d’obstacles, de détours et une bonne dose de créativité, sa distillerie est non seulement toujours en vie, mais fait face à un beau problème : la production arrive à peine à suivre une demande toujours grandissante! En plus des commandes de la SAQ qui augmentent à chaque mois, la Distillerie du St-Laurent à commencé à exporter en Suisse et s'apprête à s'attaquer au marché ontarien et américain au printemps.

« On est deux gars un peu inconscients qui ont eu une idée folle et qui ont décidé de la faire ».  On n’avait aucune expérience des affaires ou du domaine de l’alcool. « Il faut avoir la tête dure, et beaucoup de guts; tout le reste ça s’apprend. Il faut juste foncer! »

Selon Joël, ce qui bloque les bonnes idées et les projets, c’est les obstacles et les imprévus qui sont le lot de tout entrepreneur « Ce qu’il faut, c’est d’apprendre à trouver des solutions créatives au lieu de s’arrêter devant chaque porte fermée. »

Joël et JF, co-fondateurs de la distillerie du St-Lauren

Joël et JF, co-fondateurs de la distillerie du St-Lauren

« Ce qui m’aide à être plus créatif et à trouver des solutions c’est de passer du temps en nature et de confronter mes idées à celles des autres.  C’est pour ça que je pense que le Braincamp, est la place parfaite pour être créatifs et s’ouvrir l’esprit. »
 

Joël et JF ont d’ailleurs été tellement créatifs dans leur manière de construire leur distillerie, pour sauver des coûts et réussir à arriver, que quand les directeurs de la SAQ sont venus visiter la distillerie au Bas St-Laurent, ils sont partis à rire! « Ils n’arrivaient pas à croire que nous faisions notre gin avec ces installations! Une chance qu’ils avaient déjà testé le produit et qu’ils avaient vu le hype autour du produit! »

C’est sûr que la cuve, une ancienne cuve à fromage qu’ils ont trouvée sur Kijiji et récupérée dans une vieille grange à Matane impressionne…

JF, co-fondateur de la Distillerie du St-Laurent et LA cuve

JF, co-fondateur de la Distillerie du St-Laurent et LA cuve

Grand fan de forêt et de feux de camps, Joël a tout de suite accepté de venir nous partager ses expériences et animer des ateliers et groupes de discussion au Braincamp x Entrepreneurs du 21 au 23 octobre. « J’ai envie de brainstormer, de partager mes expériences et d’aider à trouver des solutions créatives à des problèmes, pour faire réussir des projets. Si je peux apporter des lumières et des idées à quelques uns, je vais être très content. »

Il a monté un atelier sur la résolution de problèmes en entrepreneuriat et la survie, et nous racontera plus en détails ses péripéties et toutes les initiatives créatives qu’ils ont mis en place (et qu’ils continuent à mettre en place) pour faire fonctionner la Distillerie du St-Laurent.

Venez rencontrer Joël au Braincamp du 21 au 23 octobre!